Big Brother ou Liberté fondamentale ?

Aller en bas

Big Brother ou Liberté fondamentale ?

Message  Lagaffe le Lun 19 Oct - 10:01

Je ne résiste pas à placer ici le billet que "Thérèse" a posté sur Le blog (après correction des quelques fôte dauretograffes).


26. Le dimanche, octobre 18 2009, 14:37 par Therese
Internet est le média dernier rempart pour la démocratie, c'est pourquoi je me suis tellement alarmée lors la loi Hadopi, qui ne se réduit absolument pas au simple problème du téléchargement illégal lequel soi-disant détruirait la culture, une belle imposture.
A l'origine, Internet est né de la volonté de chercheurs universitaires et de militaires qui voulaient échanger rapidement et de manière sécurisée leurs informations. Ils ont voulu un réseau maillé et décentralisé pour que l'information puisse circuler même en cas de destruction partielle. Il y a une multitude de voies pour aller d'un point à un autre, si un chemin est coupé, l'information peut emprunter d'autres voies. Donc aucun point névralgique permettant à qui que ce soit de paralyser ou de s'emparer du réseau.
Dans la réalité, depuis que les citoyens se sont connectés en masse à titre individuel, il y a un noeud de passage obligé, le FAI (fournisseur d'accès). Tout internaute est connecté au réseau par l'intermédiaire d'un FAI, car ce serait beaucoup trop compliqué de le faire directement. C'est le talon d'Achille, la faille qui pourrait permettre à terme la destruction de ce petit miracle qu'est internet.
Un autre principe essentiel, la neutralité du net. Il se doit de n'être qu'un tuyau, où l'information circule avec le même niveau de priorité, quel qu'en soit l'émetteur, quel qu'en soit le destinataire, quelle que soit la nature de cette information. Ce principe qu'on trouve évident ou naturel ne l'est pas du tout, il est dû au fait qu'Internet est un héritage de ces universitaires et militaires qui cherchaient à communiquer et rien d'autre.
Ce principe de neutralité est très attaqué, par les politiques , qui supportent mal ce média libre (et qui plus est n'en comprennent pas la nature et en ont peur). On va donc faire des listes noires (sites interdits), il y a même une digne représentante de notre gouvernement (Madame Albanel), qui pensait faire des listes blanches (sites autorisés!!), le ridicule ne tue plus en France. "Il () donc contrôler le net, et ça ne fait que commencer", JF Copé le dit haut et fort. On le voit bien, la loi sur les jeux en ligne vient de passer. Pour la mettre en oeuvre, il va falloir filtrer les sites non autorisés, on vient d'ouvrir la boite de pandorre du filtrage du net. Arrive bientôt la loi Loppsi, qui sous couvert de lutter contre la pédophilie, autoriserait l'installation d'un logiciel espion sur l'ordinateur du suspect permettant de lire, entendre et même voir ce qu'il fait chez lui!!
Il y a un autre danger, tout aussi grand, ce sont les sociétés mercantiles qui aimeraient obtenir des priorités de diffusion de leurs informations moyennant finances, ce qui coulerait ceux qui ne disposent pas des mêmes moyens, perdant en visibilité et recettes publicitaires. En tant que particulier, est-ce qu'on apprécierait de recevoir les sites publicitaires à la vitesse de la lumière et les blogs à la vitesse de l'escargot? Ceci est d'autant plus pernicieux que Google classant les sites en fonction de leur popularité, moins on est lu, moins on est vu, moins on est vu, moins on est lu. Internet, transformé en espace publicitaire et de propagande.
Il nous restera peut-être Benjamin Bayard, le seul fournisseur d'accès associatif sauf erreur de ma part, un militant et un spécialiste hors pair, un peu gênant sans doute, puisqu'il a récolté une belle peau de banane de la part de Neuf/SFR qui a rompu sans motif son contrat alors qu'il militait contre Hadopi (lien de cause à effet?), ce qui a mis son association en grande difficulté (NB: il est obligé de dépendre partiellement d'un FAI, peut-être pour accéder au raccordement physique des lignes dans les centraux téléphonique, je n'ai pas le détail)
Il y aura bientôt sur in libro veritas un petit livre "La bataille Hadopi" .
http://www.inlibroveritas.net/la-ba...
La bataille commence le 29 Octobre au Fouquet's (pourquoi le Fouquet's ?)
http://www.laquadrature.net/fr/actu...
Les hommes politiques qui s'en prennent à Internet font une grosse erreur de jugement, ils apparaissent pour une frange de population qui vit avec son temps, comme des obscurantistes et des idiots. Par son militantisme anti-Hadopi NDA s'est totalement démarqué et c'est un point vraiment positif, qui peut rassurer ceux qui ont du gaullisme une image vieillote.
avatar
Lagaffe
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Brother ou Liberté fondamentale ?

Message  Therese le Lun 19 Oct - 19:42

Ah ben ça alors, quelle surprise, je viens sur le forum pour la première fois et qu'y vois-je ? mon laïus, avec les fôtes corrigées !!

Bonjour à tous, surtout, car on ne se connait pas encore, mais ça va sans doute changer !!

Je venais poser une question très pratique, comment peut-on venir ici de l'extérieur ? Depuis le site de DLR, je ne vois pas de lien ?

Therese

Therese
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Brother ou Liberté fondamentale ?

Message  Iznogoud le Lun 19 Oct - 23:06

Mon petit doigt me dit que cela va changer bientôt...
avatar
Iznogoud
Modérateur
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Brother ou Liberté fondamentale ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum