Cohn-Bendit et le développement durable

Aller en bas

Cohn-Bendit et le développement durable

Message  Lagaffe le Dim 18 Oct - 15:30

Voici un billet de Raoul Louis CAYOL posté sur le blog de NDA ici.

J'y souscris car j'ai toujours pensé que de l'uniformisation et l'égalitarisme forcé ne pouvaient que conduire aux horreurs totalitaires. Le communisme en est le parfait (si l'on peut dire!) exemple.

A la différence de l'auteur, je ne vois pas d'incohérence entre José BOVE et Daniel COHN-BENDIT car leur objectif final est l'Internationale Socialiste. Le capitalisme débridé, dopé par le libéralisme intégral, porte en lui le germe de son implosion. Et sur les ruines des économies occidentales ainsi ravagées, les deux compères comptent bien y verrouiller leur système.

...
Selon WIKIPEDIA, Europe Écologie est un rassemblement créé en 2008 par Daniel Cohn-Bendit et des militants écologiques appartenant à des partis politiques comme notamment Les Verts et la Fédération Régions et Peuples solidaires, des membres d’associations comme José Bové et Yannick Jadot, et des personnalités comme Eva Joly. Il vise, à « présenter un « green deal », réponse globale à « l’urgence » de la situation » mais surtout à présenter des listes aux élections européennes du 7 juin 2009.
Selon une autre publication, "José Bové, candidat à l’élection présidentielle de 2007 au nom de l’antilibéralisme, rejoignait alors un Cohn-Bendit figure de proue revendiquée du libéralisme européen, sans que les électeurs ne semblent y trouver d’incohérence majeure". Cohn-Bendit voudrait faire oublier à bon compte les contradictions fondamentales qui surgissent de la concurrence libre et non faussée qu’il soutient, et les dégâts écologiques qu’un tel acharnement à défendre les dogmes ultralibéraux engendre "L'Humanité 06/07/09"

Le problème:
Le discours écologique auquel nous adhérons cache à peine les positions ultra libérales des dirigeants des partis verts ou écologiques, favorables aux principes les plus néfastes de l'UE à savoir :
- une défiance envers la nation qui est pourtant le lieu où la démocratie peut encore un peu s'exprimer ( elle est impossible au niveau mondial);
- une évolution de plus en plus supranationale;
- une tendance à hypertrophier les pouvoirs de l'UE conduisant à des décisions surprenantes;
- une orientation mondialiste vers un gouvernement mondial qui ne pourrait qu'être dictatorial pour se faire obéir par des peuples ayant des cultures et des traditions fort différentes;
- le libre échange mondialiste, sans aucune gêne ,mettant en concurrence des économies présentant des distorsions incompatibles ( des salaires mensuels de base de 92 euros en Europe de l'Est, 60 euros en Chine, 40 euros en Inde, devant un Smic français de plus de 1000 euros ) ce qui incite à délocaliser les entreprises; à importer des productions qui pourraient se faire sur place; à créer un chômage réel près de plus de deux fois l'officiel; de créer les déficits sociaux et budjètaires; de créer la dette; de s'opposer au développement durable et aux relocalisations; de tendre à la baisse des salaires et de la protection sociale.

Ce mécanisme de "libre échange avec concurrence non faussé" rend impossible une véritable politique de développement durable qui a besoin de produire local et de consommer local.

Considérant que par son programme politique et économique, DLR détient la clé du problème, j'engage mes compagnons à oeuvrer pour un développement durable réel et intelligent que nous sommes les seuls à pouvoir réussir.
avatar
Lagaffe
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohn-Bendit et le développement durable

Message  Pierre Mathorel le Dim 18 Oct - 19:30

Les verts sont un phénomène artificiel.

Lors des européennes, les partis institutionnels ont eu la volonté de ne pas faire campagne pour réduire la participation. On se rappellera le pathétique débat sur France 2.

Les verts ont bien compris la situation et grace à des listes peoples avec Cohn Bendit, Eva joli ou José Bové, plus un clip de propagande de 2 heures diffusé sur Sarko TV, ils ont attiré des électeurs.

Sur le fond, les verts ne sont rien de plus qu'un parti de gauche et ils instrumentalisent un sujet sérieux comme l'écologie dans le but de détourner l'attention de leurs vrais projets.
avatar
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohn-Bendit et le développement durable

Message  David J. le Mar 20 Oct - 17:19

Il n'est pas question de mettre en pratique une réelle de développement durable ... Ne confondons pas les concepts ... On veut réaliser la soutenance acceptable ce qui n'est pas tout à fait la même chose ...

Pour Cohn-Bendit je suis en accord avec le propos tenu ... Il n'est qu'une illusion qui tend à faire croire que certains politiques veulent réaliser un programme écologique .... Il sert surtout à diviser un peu plus la gauche ... Rien de plus !

David J.
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

méfiez-vous !

Message  Alain Delannoy le Jeu 22 Oct - 21:36

Pas facile de cerner le DCB ! pourtant il s'est révélé : membre d'un groupuscule anarchiste dans sa jeunesse, il est le rebelle de la Sorbonne en 68, il participe à des communautés expérimentales (d'où ses expérimentations sexuelles avec des enfants), enfin il se dit libéral libertaire, pour le capitalisme. Ce cocktail étonnant existe : c'est un courant assez présent aux USA, les anarco-capitalistes, les libertariens. Pour les libertariens, le capitalisme libre de toute entrave étatique gèrera l'économie tandis que l'État s'effacera à ne garder, au maximum, que ses fonctions régaliennes (police, justice, défense). D'ailleurs il est pour la privatisation de quasi tous les services publics, pour le travail le dimanche, les fonds de pension... Mais, dans l'idéal anarchiste, il n'y a plus d'État, donc plus de Nations. Donc une Europe qui les efface est un pas magistral, une immigration non contrôlée (reprenant là une idée de Machiavel) un bienfait qui dilue les cultures ancestrales considérées comme un frein à l'avènement du cosmopolitisme général auquel il aspire. Il ne croit pas en la démocratie représentative, il s'en sert, et a ainsi rejoint les post-babas des Verts pour promouvoir sa carrière politique où ses ambitions demeurent la destruction de l'identité des peuples et la promotion d'un capitalisme néolibéral mondialisé... peint en vert. Il a certrainement séduit un Bové en mal de reconnaissance politique par ces idéaux anarchistes qu'ils ont en commun, aussi par des considérations environnementales apocalyptiques qui justifieraient toutes les compromissions pour "sauver la planète". par contre, voir DCB à gauche... NDA est d'extrême-gauche alors !
Cette vidéo décrypte pas mal le personnage, mais il faut pardonner à ces apôtres de la "décroissance" l'absurdité de leur dogme (Serge Latouche qui en est l'inventeur avouant lui-même qu'il faudrait parler d'a-croissance) :
https://www.dailymotion.com/video/x9ltga_le-vrai-visage-de-daniel-cohnbendit_news

Alain Delannoy
Bébé scribe
Bébé scribe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohn-Bendit et le développement durable

Message  Pierre Mathorel le Jeu 22 Oct - 22:22

Expérimentation sexuelle avec des enfants....à notre époque, il les a nié evidemment.

En imaginant qu'elles sont réelles, ce n'est pas des expérimentations sexuelles mais de la pédophilie.
avatar
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohn-Bendit et le développement durable

Message  David J. le Ven 23 Oct - 5:06

Je suis assez d’accord avec Alain Delannoy … Nous devons faire attention avec DCB car les apparences sont trompeuses …. Le succès de Cohn-Bendit s’explique justement parce qu’il n’est pas taxé d’une seule appartenance mais nous savons qu’il est un agent de l'Etranger, du Nouvel ordre Mondial … Nicolas Sarkozy a su l’utiliser pour casser François Bayrou mais aussi affaiblir le PS et par conséquent l'alternance - et donc la démocratie !

En mai 1968 il voulait tuer politiquement de Gaulle et malgré les apparences il conduira directement à la mort de l'Ecologie telle qu'elle a été souhaitée par ses Fondateurs, au profit d'un capitalisme vert qui ne dit pas vraiment son nom.

Il est un opportuniste sans idéal, représentant un courant curieux effectivement puisqu’anarcho-libéral, hautement dangereux pour la démocratie, les peuples, l'avenir. Con-bandit comme certains veulent l’appeler est un sous-marin de l'étranger qui veut militer publiquement pour nous tromper, nous manipuler, édulcorer le message des Verts, et surtout tuer l'alternance démocratique ….

Pour les affaires de pédophilie, il est effectivement scandaleux qu’il puisse lui aussi, comme Roman Polanski finalement, aimer les jeunes filles sans être, pour sa part, inquiété par la Justice !

David J.
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohn-Bendit et le développement durable

Message  Pierre Mathorel le Ven 23 Oct - 7:00

Le succès de DCB est du à les listes peoples lors des européennes qui ont attiré l'attention des électeurs dans une campagne dont le seul but était de faire grimper l'abstention, soutenu par un clip de propagande de deux diffusé sur Sarko TV le vendredi précédent le vote.
avatar
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohn-Bendit et le développement durable

Message  Alain Delannoy le Ven 23 Oct - 7:59

Je fais le vœu que, pour la France et les Français, pour la démocratie, pour l'humanité et l'humanisme, la bulle verte d'Europe-écotruc (bulle exclusivement française, rassurons-nous !) se dégonfle aux Régionales ! A priori, vu le nombre d'ennemis mortels qu'ils se sont faits avec leur score aux Européennes (MoDem et PS surtout), ils devraient avoir du mal à s'en tirer bien... mais le PS les aide tellement avec son auto-sabordage permanent ! et puis l'ami UMP en a déjà fait ce que Mitterand avait fait du FN : le parti non-agrégable à la gauche pour empêcher toute alternance.
Il faut impérativement que nos concitoyens comprennent la tartufferie de ces DCB, YAB, Hulot et autres écolos à 2 balles, leur enfumage du politique, mis en scène sur la peur avec la culpabilisation du citoyen consommateur en toile de fond, est un danger majeur, à ne pas sous-estimer car - contrairement à nous ! - ils bénéficient largement de la sympathie des médias (qui sont souvent aussi leurs sponsors : TF1, Lagardère...).

Alain Delannoy
Bébé scribe
Bébé scribe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohn-Bendit et le développement durable

Message  Grégory B. (09) le Lun 30 Nov - 13:54

Je viens de voir la vidéo "Le vrai visage de Daniel Cohn-Bendit" http://www.egaliteetreconciliation.fr/index.php?option=com_seyret&Itemid=153&task=videodirectlink&id=703

Effectivement pas mal du tout, on voit là comme il l'est dit qu'il n'a rien d'écologiste ou de socialistes (partisan des privatisations d'EDF, des chemins de fer,...) il a été très proche des idées du très libéral Alain Madelin.

C'est donc juste un caméléon politique tour à tour : révolutionnaire, réformiste ou néo libéral. Il suit le sens du vent.
avatar
Grégory B. (09)
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohn-Bendit et le développement durable

Message  David J. le Lun 30 Nov - 15:25

Mais DCB est un imposteur ! Et il ne vaut guère mieux que notre Ministre de la Culture ... Suspect affraid

David J.
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

HUm.....

Message  patrick Mennessier-l'héno le Mar 1 Déc - 12:09

PLusieurs réflexions .
Je ne pense pas que l'on puisse mettre tous les " écologistes " sur le meme plan . Ce n'est pas correct . Mamere , Cochet , voynet , bové , DCB , hulot , arthus bertrand sont des personnalitées très diverses , ayant un passé qui ne se conjugue pas , et une sincérité également bien differente . Parmi ces noms il y a des extreme gauchistes pour qui l'écologie est un moyen d'arriver a la politique de responsabilitées . D'autres sont des gens honnetes . Sans ces derniers nous en serions encore en 1980 a nous foutre de l'avenir de la planète .
J'ai toujours dit que la plupart des " verts " étaient des gauchistes pour qui l'écologie était un moyen d'arriver au pouvoir , des gens comme mamère , voynet n'auraient jamais été élus maire , sénateur , député sans cela .
Bové n'aurait jamais été élu député européen .
Ce sont des gens " médiocre " .
DCB est un ancien gauchiste qui a beaucoup évolué politiquement . Quoique l'on dise ou pense sur lui ,qu' on l'aime ou pas , il est intelligent , excellent tribun , et...relativement ouvert .
Je peux vous citer une anecdote quand j'étais au FN , nous avions un député européen , professeur d'université , Martinez , quelqu'un qui n'était pas sectaire .
Et bien , il avait d'excellent rapport " amicaux "avec DCB alors qu'une grande partie du parlement se montrait très haineuse vis a vis du FN . Et cela m'a énormement marqué de la part de DCB , bien sur politiquement ils étaient opposés mais cela n'empechait pas une certaine relation .
Le score des verts aux dernieres élections est d'ailleurs du a sa présence comme tete de liste et UNIQUEMENT a cela .
Pour le reste , si les partis traditionnels avaient pris conscience que l'écologie serait un probleme essentiel pour la planète , nous n'en serionspas la actuellement .
Car quoique puissent en penser certains , c'est LE probleme actuel , probleme que la France seule ne peut pas résoudre .
La déforestation , la sécheresse , le manque d'eau , la disparition de multiples espèces animales , la fonte des glaces , les pesticides , la pollution sont des faits réels ....

patrick Mennessier-l'héno
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cohn-Bendit et le développement durable

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum