A propos des alliances

Aller en bas

A propos des alliances

Message  Patrick Mignon le Lun 8 Fév - 16:13

Bonjour à toutes et à tous,

Hier, au Conseil National, Nicolas Dupont-Aignan est intervenu sur le sujet des "alliances".

Il a ainsi clairement précisé la différence fondamentale qu'il fait entre une alliance et un soutien. Une alliance est plus ou moins assimilable à une fusion et implique un mélange des valeurs. Et du mélange des valeurs à celui des genres nous savons qu'il n'y a qu'un pas. Or, ce pas Nicolas n'est pas du tout disposé à le franchir.
C'est pourquoi il n'est fait référence qu'à des soutiens. Si le C.N.I. ou le R.I.F. apportent leur soutien aux listes D.L.R., il est tout à fait clair que les listes D.L.R. restent des listes D.L.R. dont la stratégie (les valeurs, les objectifs, les thèmes de campagne) est maintenue.
Il a aussi été précisé que dans les régions où D.L.R. ne présente pas de liste, les responsables locaux étaient libres d'apporter leur soutien à telle ou telle liste, sans former d'alliance. Bien évidemment, dans un sens comme dans l'autre, ces soutiens sont apportés contre des places plus ou moins visibles dans les listes.

D.L.R. est un mouvement de rassemblement et cela implique de savoir accepter les soutiens externes en sachant aussi conserver ses valeurs.

D.L.R. est un parti qui a vocation à gouverner. Et croire qu'on pourrait gouverner seuls est une pure utopie !
Ce n'est pas un "club de réflexion" destiné à rester inaudible et abonné héroïquement aux 2%. Une telle situation ne serait d'ailleurs pas tenable financièrement et conduirait à la disparition du mouvement. Il faut être pragmatiques et différencier la stratégie globale (positionnement, valeurs, programme) de la tactique immédiate (opportunités locales). Enfin, en sachant accepter ces soutiens, on peut espérer (ce n'est pas une certitude car chez eux aussi il y a des réticences) voir des voix de leurs électeurs se porter sur nos listes. Inversement, sans acceptation de ces soutiens, nous courrions le risque de voir les formations concernées présenter ici ou là des listes concurrentes.

Enfin, pardonnez-moi ce rappel, mais la France, dans les 100 dernières années, n'a eu que deux très "grands" présidents, le Général De Gaulle et M. Mitterrand et un "très correct", M. Pompidou.
S'ils étaient éloignés dans leurs politiques, ils ont deux points fondamentaux en commun : le sens de l'Etat, de la grandeur de la France et la nécessité d'agréger autour d'eux d'autres formations, d'autres hommes.
Les autres, tous les autres, étaient ou se sont révélés mauvais. Et leur point commun à eux est le développement d'un "parti du président" unique, hypertrophié, monolithique et étouffant. Au début (pendant le fameux état de grâce) cela marche, puis peu à peu les électeurs ne se retrouvent plus dans ce parti central autiste.

D.L.R. n'est ni un parti de droite, ni un parti de gauche. Cette vision dualiste de la politique est instrumentalisée par les partis en place, y compris par les "verts-rouges" (mélangez pour voir du vert et du rouge, vous verrez la belle couleur que cela produit!), car elle les sert à monopoliser les medias et à faussement "clarifier" les débats.
D.L.R. est un mouvement qui propose une vision actuelle du Gaullisme, faite de capitalisme occidental raisonnable encadré par un Etat fort et impartial, préférant toujours l'intérêt général aux égoïsmes particuliers et dont les préoccupations sociales sont le garant de l'unité de la Nation.
avatar
Patrick Mignon
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  guillaume le Lun 8 Fév - 16:35

voilà un éclaircisement intéressant de la stratégie à l'apporche des régionales.
Pour ma part, je ne vois aucun problème avec ces différents soutiens, mais d'autres sont mécontent, notemment dans les hauts de seines.
Il ne faut pas se désunir et obtenir un consensus indispensable.
En tout cas, je défendrais du mieu que je peux les listes Debout la république.
avatar
guillaume
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  Grégory B. (09) le Lun 8 Fév - 19:26

Patrick Mignon a écrit:
Il a aussi été précisé que dans les régions où D.L.R. ne présente pas de liste, les responsables locaux étaient libres d'apporter leur soutien à telle ou telle liste, sans former d'alliance. Bien évidemment, dans un sens comme dans l'autre, ces soutiens sont apportés contre des places plus ou moins visibles dans les listes.

Donc dans le Languedoc Roussillon les personnes qui soutiennent la liste de Christian Jeanjean ne risquent plus d'être exclues de DLR, comme il l'avait été annoncé il y a peu ?

Cela me semble être tout à fait logique pour la continuité et la progression de notre mouvement et surtout pour la future candidature de NDA aux présidentielles.
avatar
Grégory B. (09)
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

A propos des alliances

Message  lenormand le Lun 8 Fév - 22:30

Merci monsieur Mignon pour ces éclaicissements... qui étaient nécessaires.
DLR parti gaulliste, donc de rassemblement doit , à mon avis, en effet ne pas se positionner ni à gauche..ni à droite. C'est aux français au vu du programme de se faire leurs opinions.
Quand au soutien, evidemment DLR, petit parti sans beaucoup d'échos médiatiques, en a bien besoin.. le principal étant bien sûr que dlr soit fidèle aux idées qui sont pour moi: l'europe des nations, le role de l'Etat (les services publics..), une indépendance de décision (ex rapport avec l'otan) ,justice sociale et intégrité.
Sur ces idées beaucoup de français devraient se retrouver.
Bonne semaine

lenormand
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  Patrick Mignon le Mar 9 Fév - 5:01

Grégory B. (09) a écrit:
Patrick Mignon a écrit:
Il a aussi été précisé que dans les régions où D.L.R. ne présente pas de liste, les responsables locaux étaient libres d'apporter leur soutien à telle ou telle liste, sans former d'alliance. Bien évidemment, dans un sens comme dans l'autre, ces soutiens sont apportés contre des places plus ou moins visibles dans les listes.

Donc dans le Languedoc Roussillon les personnes qui soutiennent la liste de Christian Jeanjean ne risquent plus d'être exclues de DLR, comme il l'avait été annoncé il y a peu ?

(...)

Grégory, ce n'est pas moi qui décide de l'opportunité des soutiens que DLR peut apporter ou non. Je ne connais pas les contextes locaux.
Ce qui a été dit lors du C.N., et que j'ai indiqué ci-dessus, ne dispense évidemment pas le responsable départemental local d'obtenir l'accord formel du coordonnateur régional et du responsable des fédérations, Serge GAULIAS.
avatar
Patrick Mignon
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

A propos des alliances

Message  Fleur de Lys le Mer 10 Fév - 17:48

Avec 2,5% d'intentions de vote pour les régionnales, DLR aura sûrement besoin, dans l'avenir, de plus d'alliances que de soutiens, pour rester "debout".
Un nouvel espace politique s'est ouvert avec la bataille égotique entre Sarkozy et Dominique de Villepin.
Peut-être faudrait-il lorgner de ce côté....? pour un jour gourverner.

Fleur de Lys
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

ralliement

Message  lenormand le Mer 10 Fév - 22:47

«DLR sera la seule liste de droite classique, libre et autonome,
face à l’UMP, dans la région capitale »
, souligne Dupont-Aignan
(valeurs actuelles 4/2/2010)

D.L.R. n'est ni un parti de droite, ni un parti de gauche. Cette vision dualiste de la politique est instrumentalisée par les partis en place, dixit Mr Mignon..

Je préfère, et de loin !, cette 2eme définition du positionnement de DLR sur l'échiquier politique...
L'important est certes le programme et les déçus umpistes de Sarko sont evidemment les bienvenus à DLR mais SVP ...ne fermez pas la porte aux personnes venant d'autres horizons...ayant d'autres sensibilités.

Une clarification serait, à mon avis, nécessaire pour l'image de DLR , parti gaulliste donc de rassemblement .

lenormand
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  Patrick Mignon le Jeu 11 Fév - 5:17

lenormand a écrit:«DLR sera la seule liste de droite classique, libre et autonome,
face à l’UMP, dans la région capitale »
, souligne Dupont-Aignan
(valeurs actuelles 4/2/2010)

D.L.R. n'est ni un parti de droite, ni un parti de gauche. Cette vision dualiste de la politique est instrumentalisée par les partis en place, dixit Mr Mignon..

Je préfère, et de loin !, cette 2eme définition du positionnement de DLR sur l'échiquier politique...
L'important est certes le programme et les déçus umpistes de Sarko sont evidemment les bienvenus à DLR mais SVP ...ne fermez pas la porte aux personnes venant d'autres horizons...ayant d'autres sensibilités.

Une clarification serait, à mon avis, nécessaire pour l'image de DLR , parti gaulliste donc de rassemblement .

De tous temps, le gaullisme a été positionné sur l'échiquier "à droite". De même, dans l'hémicycle des chambres, ses représentants étaient assis physiquement dans la partie droite. Et Nicolas Dupont-Aignan confirme que DLR est un parti de "droite classique".

Mais précisément parce que DLR ne ferme pas la porte aux personnes venues "d'autres horizons", parce que DLR souhaite rassembler sur son programme, la classification dualiste et réductrice "droite-gauche" sera beaucoup utilisée par les partis du système pour l'enfermer. Comme je l'ai écrit la colonne vertébrale de DLR est de droite raisonnable, avec un Etat fort et aux préoccupations sociales marquées.

Enfin, je rappelle ici que je ne suis ni membre du Bureau National de DLR, ni un de ses porte-paroles. Je ne suis qu'un simple militant, élu au Conseil National et administrateur de ce forum. La portée de mes écrits se limite à cela et ne saurait m'engager "officiellement" pour des mandats que je n'ai pas.
avatar
Patrick Mignon
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  Pierre Mathorel le Jeu 11 Fév - 14:11

Merci pour ces explications.
avatar
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

positionnement de DLR

Message  le curieux le Jeu 11 Fév - 16:44

Cela semble clair...quoique. Cette déclaration est bienvenue, depuis le temps que des militants et surtout sympathisants demandaient un positionnement clair. Personnellement, je me demandais si nous avions en DLR un parti de droite progressiste, ou un rassemblement gaulliste AU-DESSUS des partis politiques (le général De Gaulle savait ce qu'il fallait attendre de la cuisine des partis en France). Il semble finalement qu'il s'agit d'un parti de droite ET gaulliste. Je ne suis pas sûr que cela attire beaucoup plus de "déçus" des partis classiques.
Et dans les "soutiens", on a noté des positionnements clairement à droite également.
Il faut faire attention à ne pas rebuter dans l'électorat des citoyens modestes, auxquels le travail et la condition ont donné une sensibilité plutot à gauche (rassemblement).
Les choses étant ce qu'elles sont, nous devons faire progresser DLR. Gagner des sièges sera difficile, mais il sera très important de voir quel sera en pourcentage le taux de voix obtenues, car c'est ce qui permettra de mesurer la progression de DLR dans le panel des partis "viables" pour la suite. Pas d'abstention!

le curieux
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  Pierre Mathorel le Jeu 11 Fév - 16:58

Sur certains points, DLR est un parti dont les origines sont à droite et il ne doit pas renier ses origines.
avatar
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  dadoun le Jeu 11 Fév - 21:58

Il y a une contradicition dans ce que vous dites.

qu'il s'agit d'un parti de droite ET gaulliste.
On ne peut et j'en suis désolé, se dire de Droite, Centre ou Gauche et être Gaulliste, c'est à dire au dessus de la droite-centre et gauche et donc rassembler toutes les tendances, sous le Gaullisme.

On revient au point de Départ, soit DLR est un parti Républicain de Droite( Libéral) ou alors il est comme l'U.P.F dans la philosophie du gaullisme.

dadoun
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

a propos des alliances

Message  lenormand le Jeu 11 Fév - 22:39

Merci à Mr Mignon pour ses explications.
Quelques observations..
Bien sûr DLR a ses origines à l'ump comme beaucoup de ses membres ..
Bien sûr autrefois les partis gaullistes (udr..) étaient souvent classés à droite..
Toutefois ils ne se désignaient pas eux-mêmes en tant que parti de droite.
Pour DLR c'est à chaque français, au vu de son programme de se faire son opinion... et il y'a bien d'autres familles de pensées qui pour moi ont + d'importance que cette classification un peu dépassée (DSK est-il de gauche?) .. il y'a les libéraux,les mondialistes, les régionalistes, ceux qui soutiennent une europe fédérale, les jacobins, colbertistes etc...
Evidemment encore une fois l'important c'est le programme mais j'espère que NDA en se classant à droite ne rebutera pas des français à s'interesser à ce nouveau parti qu'est dlr...et qui mérite d'être connu du + grand monde !

lenormand
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  didier11 le Sam 6 Mar - 20:14

NDA dit vouloir proposer une alternative à droite (FR3 IdF). Je préfère largement le dénomination de parti gaulliste, au dessus de la mélée, au service du pays, pouvant rassembler au delà de .....la droite. Il ne s'agit pas de s'égarer à la recherche des adhérents ou électeurs, mais plutôt de ne pas rebuter le quidam à s'interresser à DLR par un étiquetage trop restrictif.
Les valeurs de justice sociale, d'état souverain (malgré l'internationale) peuvent séduire bien des gens à sensibilité de gauche.

didier11
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  Pierre Mathorel le Sam 6 Mar - 20:22

Si nous parlons de la même vidéo, il me semble que NDA répond à la question qu'on lui pose. Il veut que les français qui se reconnaissent dans les valeurs de droite sachent qu'il y a autre chose que Sarkozy.

NDA est à la tête d'un rassemblement qui n'exclus personne en raison de son parti d'origine et ne refuse pas une idée parce qu'elle ne vient pas de son camps.
avatar
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  GuillaumeDG le Sam 6 Mar - 21:34

Plutôt que de se rapporter aux dits, voyons les faits et le programme en particulier.

Service public puissant, méritocratie... tout cela pour moi, c'est la gauche républicaine qui l'a institué. DLR est un parti positionné à droite, mais gaulliste, donc qui prend le meilleur de la gauche et le meilleur de la droite pour le bien de la France et des Français.
Cela n'empêche pas que sur l'échiquier politique, nous sommes actuellement à droite. Mais le socialisme fut bien dans l'extrême gauche pendant un temps...regardez sa place aujourd'hui.
avatar
GuillaumeDG
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  Pierre Mathorel le Sam 6 Mar - 21:46

Nous sommes de droite, c'est pour moi certains. D'abord parce que nous sommes originaire d'un parti de droite, et puis il me semble que NDA siège à droite à l'Assemblée.

S'il faut placer DLR par rapport au clivage traditionnel, alors il faut regarder au dessus car DLR se place au dessus de la droite, de la gauche, du centre et des extrêmes.
avatar
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des alliances

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum