Mélenchon courtise Europe Ecologie

Aller en bas

Mélenchon courtise Europe Ecologie

Message  Anne94 le Lun 7 Déc - 12:58

Mélenchon aussi passe au greenwashing

Mais si le Parti de gauche déroute, c’est surtout parce que, ces derniers temps, son chef de file a décidé de mettre les pieds dans le plat. À la tribune, Mélenchon l’affirme haut et fort : il veut la tête de liste pour les régionales « en Ile-de-France et dans aucune autre région ». Une phrase lâchée, sans retenue aucune, alors que les communistes veulent la confier à leur numéro deux, Pierre Laurent, présent hier dans la salle ! Un souhait émis sans réserve alors que le PCF a décidé de participer au Front de gauche dans 17 régions.
Déroutant, Mélenchon l’est aussi quand il tend la main aux Verts et tente de prendre… à revers un Parti socialiste soupçonné de vouloir se tourner vers le MoDem. Il sait que cette initiative surprend : « On me dit que c’est une idée saugrenue. Je suis un poète en politique : je crée ! », plaisante-t-il devant les siens. Hier, le président du PG a en effet réédité son offre lancée aux « Verts » mercredi soir sur France Inter, face à Cohn-Bendit, d’« accord préalable » pour le deuxième tour des régionales. Ne lui dites surtout pas que cette main tendue ne vise qu’à débaucher des militants, il vous jetterait un regard noir. Le PG en compte officiellement 6 000 et semble se satisfaire de ce chiffre.

http://www.marianne2.fr/Melenchon-aussi-passe-au-greenwashing_a183023.html

Anne94
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon courtise Europe Ecologie

Message  Claribelle le Mar 8 Déc - 13:30

Anne94 a écrit:Mélenchon aussi passe au greenwashing

Mais si le Parti de gauche déroute, c’est surtout parce que, ces derniers temps, son chef de file a décidé de mettre les pieds dans le plat. À la tribune, Mélenchon l’affirme haut et fort : il veut la tête de liste pour les régionales « en Ile-de-France et dans aucune autre région ». Une phrase lâchée, sans retenue aucune, alors que les communistes veulent la confier à leur numéro deux, Pierre Laurent, présent hier dans la salle ! Un souhait émis sans réserve alors que le PCF a décidé de participer au Front de gauche dans 17 régions.
Déroutant, Mélenchon l’est aussi quand il tend la main aux Verts et tente de prendre… à revers un Parti socialiste soupçonné de vouloir se tourner vers le MoDem. Il sait que cette initiative surprend : « On me dit que c’est une idée saugrenue. Je suis un poète en politique : je crée ! », plaisante-t-il devant les siens. Hier, le président du PG a en effet réédité son offre lancée aux « Verts » mercredi soir sur France Inter, face à Cohn-Bendit, d’« accord préalable » pour le deuxième tour des régionales. Ne lui dites surtout pas que cette main tendue ne vise qu’à débaucher des militants, il vous jetterait un regard noir. Le PG en compte officiellement 6 000 et semble se satisfaire de ce chiffre.

http://www.marianne2.fr/Melenchon-aussi-passe-au-greenwashing_a183023.html


Je trouve que Mélenchon se bat avec ses armes (sa notoriété et son franc-parler) pour mettre les pieds dans le plat. La main tendue à Cohn-Bendit (accord préalable pour le 2ème tour mais SANS le Modem) a été refusée par celui-ci, permettant à JLM de faire la preuve de ses tentations centristes. La même main tendue vers les Verts (sous les mêmes conditions) lui permet effectivement d'attirer ceux qui sont contre une alliance avec le Modem.
Dommage que JLM soit tellement braqué à gauche (un peu comme Chevènement) car ses idées (Europe, services publics, idée de la France...) sont souvent compatibles avec celles de NDA. Il n'y a qu'à lire ses compte-rendus de séance à l'UE sur son blog qui sont parfaitement édifiantes (le reste, les débats internes ou avec le PC et le NPA, on peut les sauter).
[Ceci dit, personnellement, je suis plutôt allergique aux Verts dont les idées sur l'écologie, l'économie et la société frisent le terrorisme intellectuel.]

Il faudrait que NDA se lève pour tendre la main à tous les déçus de l'UMP, du MPF, du NC ou du Modem, voire du PS (Chevènementistes par ex), rameuter les nonistes et les ouistes désabusés, tentés par le FN ou l'abstention, pour créer un "Front Républicain" ou un "Front Gaulliste" (on évitera le "Front de Droite" qui serait à la fois faux et trop facilement opposé au Front de Gauche) et faire bouger les lignes.

Claribelle
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum