Le voile intégral?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le voile intégral?

Message  Fleur de Lys le Jeu 19 Nov - 17:15

La confection de ces tenues vestimentaires sont-elles adaptées dans une société moderne?

Dernièrement à l'arrêt devant un feu tricolore, sur mon côté droit une conductrice tout de noir vêtue avec seulement une découpe rectangulaire au niveau des yeux attendait elle aussi le feu vert pour démarrer.

Tout en l'observant discrètement, je me posais la question de savoir si cela n'était pas plus dangereux de conduire en téléphonant et faire des écarts sur la chaussée.
Pour ma part, je ne crois pas que cette tenue soit indiquée dans cette situation car le champ visuel doit être réduit devant soi, de même pour des manoeuvres.

Je me demande également si des policiers arrêtaient ces femmes, seraient-elles verbalisées comme les conducteurs en conversations téléphoniques. Permettez-moi d'en douter.

Cela pose d'autres questions plus pointues,
-comment vérifier l'identité de ces femmes qui refusent de se dévoiler
-comment savoir si la femme vêtue ainsi qui vient chercher un enfant à l'école est bien le sien
-ces femmes sont-elles tout simplement contraintes de porter de tels vêtements.

La religion musulmane n'oblige pas les femmes de se couvrir intégralement le corps, si elles choississent de s'habiller ainsi c'est de façon délibérer.

Par le passé, dans la religion chrétienne les régles de certaines congrégations obligeaient les religieuses de se voiler et de vivre cloitrées dans leurs couvents, mais de leur plein gré, à l'abri des regards de tous.
D'autres congrégations permettaient à leurs religieuses de vivre dans la société civile, le visage découvert coiffées de leurs jolies cornettes.

Aujourd'hui le débat est ouvert. N'est-il pas temps de légiférer sur la question suivante:
-le port de la burqua et du niquab n'étant pas obligatoire, ne pourrait-on pas l'interdire dans certaines circonstances?
L'interdire purement et simplement serait une abérration voir de l'hérésie.

J'attends des élus pas seulement des discours mais des actes pour mettre fin à cet espace "laisser libre à tous les communautarismes".

Il est urgent de réagir avec fermeté devant de tels agissements pour ne pas remettre en cause les lois fondamentales de la république.


Fleur de Lys


Dernière édition par Iznogoud le Sam 30 Jan - 0:35, édité 1 fois (Raison : Titre modifié pour éviter les "pubs" ciblées de notre hébergeur)

Fleur de Lys
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  lahire le Jeu 19 Nov - 17:28

Complétement d'accord avec vous Christine.La burqa ,le niqab ne sont pas des prescriptions religieuses on est là dans le culturel.
Or la politique de la république si elle respecte la liberté de culte doit etre celle de l'assimilation.
L'islam oui ,la burqa non
les mosqués oui,les minarets non
lahire
lahire
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  enoch le Ven 20 Nov - 13:18

Effectivement on ne peut qu'être d'accord avec vous.
Ni Burkaka Ni Nikab parce que non prescrit par le Coran, mais alors comment peut-on laisser un livre sous prétexte de religion "de paix" autoriser le mariage et l'acte sexuelle avec des enfants de jeunes âges, laisser écrire et dicté les grands principes comme quoi la femme n'est qu'une demi-valeur par rapport à l'homme, qu'une femme mariée ne peut en aucun se refuser à son mari selon les bons désirs de ce dernier et j'en passe et des meilleurs.
Notre République ne peut avoir un double discours, considéré l'Islam comme une religion comme les autres alors que le Coran des principes contraires aux lois de la République y sont enseignés. Là j'ai vraiment du mal à comprendre.
Si ce n'est la valeur historique de l'Islam, si elle était créé aujourd'hui cette religion serait catalogué de secte.

enoch
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  lahire le Ven 20 Nov - 15:14

Enoch , on trouve aussi bien des passages contoversés dans la bible,tout est affaire d'interprétation.
D'ou l'utilité selon moi de créer un islam à la française pour concilier l'humanisme et la religion .
Mais il est trés clair que contrairement à la chrétienté l'islam n'a pas fait malheureusement son aggiornamento .
On peut esperer que la rencontre et la réconciliation de l'islam avec la modernité se fera au sein des communnautés musulmanes d'europe.
D'ou l'importance de ne pas ceder un pouce de terrain aux islamistes qui veulent convertir la société à des préceptes qui sont souvent plus culturels que religieux
lahire
lahire
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

re- la burqa

Message  Claribelle le Ven 20 Nov - 15:44

Entièrement d'accord avec l'éventuelle dangerosité d'une telle tenue pour conduire: champ visuel rétréci et risque d'entrave des bras avec des voiles longs.
De plus, en cas de vérification du permis,il faudra effectivement se découvrir car les yeux ne suffisent pas à reconnaître quelqu'un (surtout sur ces horribles photos règlementaires imposées par l'UE). Ça risque de poser des pbs...
Question subsidiaire: cette conductrice aura-t-elle passé son permis en France dans un tel accoutrement ou s'est-elle mise "au goût du jour" ? (Pour rappel, en Arabie Saoudite et en Afghanistan où la burqa est de rigueur, la conduite automobile est interdite aux femmes.)

Claribelle
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

BURQUA....

Message  patrick Mennessier-l'héno le Dim 22 Nov - 15:07

Le probleme de l'islam est l'interprétation que certains en font .
Mais cela est aussi vrai dans le talmud , la torah ou la bible .
Ce sont les hommes ensuite qui transforment tel ou tel texte " sacré " a leur maniere...

patrick Mennessier-l'héno
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  enoch le Dim 22 Nov - 16:50

Je veux bien que l'on dise que cela dépend de la lecture que l'on en fait, alors que l'on me donne des exemples comparables pris dans la Bible ou la Torah aussi violent envers les autres que ce que l'on trouve dans le Coran.
Faut peut-être avoir lu les 3 avant d'avancer de telles comparaisons

enoch
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  David J. le Dim 22 Nov - 16:58

Je pense que le voile est une manière de soumettre les femmes car les religieux ont peur des femmes ...

David J.
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Avoir lu les 3...

Message  patrick Mennessier-l'héno le Dim 22 Nov - 17:56

J'ai lu les 3 (!) et sans doute le Dieu de l'ancien testament est il un Dieu d'amour !
Dans ce cas relisez l'ancien testament , a défaut de pouvoir lire les 2 autres .

patrick Mennessier-l'héno
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Burqa: les élus hésitent

Message  Claribelle le Jeu 26 Nov - 20:19

Le Figaro.fr a fait un article sur les élus qui sont pour une loi sur la burqa, ceux qui sont contre et ceux qui hésitent.
N'ayant pas pu poster sur le site (pb technique), je poste ici ce que je voulais dire:

Stop à l'angélisme !

Au moment où un ministre ouvre un débat sur l'identité nationale, des députés se demandent encore s'il faut légiférer sur la burqa... On rêve !!!

Pourquoi y a-t-il des soldats français en Afghanistan si ce n'est (car on nous l'a présenté comme ça !) pour combattre les Talibans (abritant Ben Laden et imposant la charia à tous et la burqa aux femmes) et rétablir la démocratie à la place d'une théocratie moyenâgeuse ?

Le temps où la France était une royauté catholique de droit divin soumise à des interdictions (carême obligatoire, blasphèmes punis, guerres de religion etc.) a été balayé (souvent dans la douleur) par la Révolution et les régimes suivants et la France est devenue laïque. Il est irresponsable de la part de nos élus de laisser grignoter cette laïcité par des "accommodements raisonnables" avec les exigences d'une nouvelle religion (cantine halal, prières publiques, etc.) dont l'acceptation de la burqa qui, après le voile, est une provocation de plus pour voir jusqu'où la France laissera faire.

Alors il faut siffler la fin de la récré et rappeler les fondamentaux: liberté (de pensée ou de religion mais pas de faire n'importe quoi), égalité (entre hommes et femmes quels qu'ils soient) et fraternité (solidarité et amitié) ! Or la burqa
enfreint ces 3 principes !

Claribelle
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

attention aux agitateurs de pensée

Message  bernardo le Dim 3 Jan - 10:32

Pendant qu’on nous mobilise sur un sujet comme celui-ci, dans le but évident de nous occuper l’esprit pour nous faire oublier le reste, de nous diviser et de rallier une majorité de français sur une idée du gouvernement, d’autres problèmes bien plus graves concernant des françaises issues de l’immigration sont passés sous silence. On continue à pratiquer les excisions, pourtant illégales chez nous parait il, les mariages forcés, surtout à l’occasion des congés d’été lorsqu’on envoie des gamines non consentantes en « vacances au bled » comme ils disent. Je connais personnellement un établissement hospitalier qui accueille sous une fausse identité des jeunes femmes battues par le père et les frères (sous caution morale de la mère) pour leur refus d’épouser l’homme que la famille leur a choisi. Ce sont d’ailleurs souvent des turques. Chacun appréciera le coté très européen de leur culture.

Les médias qui ne s’intéressent qu’à ce qui fait polémique, ça fait vendre du papier et ça fait aussi de l’audimat, donc de la pub et donc du fric, se sont mobilisés sur ce sujet et l’ont relancé à l’occasion du projet du pas racontable Besson (sous la houlette de Sarko 1er –soyons vigilants pour la version 2, le clone) sur l’identité nationale.

Il nous appartient peut être de ne pas rentrer dans ce jeu, d’aller bien au-delà de cette façade médiatique sur le voile et de voir le problème sur un plan d’ensemble en proposant des règles de vie plus générales conformes à l’esprit de notre République.

Posons nous la question de savoir comment aurait réagi le gouvernement dans les années 60-70 et nous aurons probablement les réponses.

bernardo
Bébé scribe
Bébé scribe


Revenir en haut Aller en bas

Burqa

Message  Patriote le Mer 6 Jan - 14:48

Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la
République, a estimé mercredi sur Radio Classique qu’il fallait
"interdire la burqa, point barre", jugeant que le port du voile
intégral était "une coutume barbare, une prison pour les femmes".


"L’affaire de la burqa, ce n’est pas une affaire
religieuse. C’est une coutume barbare, une prison pour les femmes", a
déclaré le député, en soulignant que la France avait interdit "le
lancer de nain".


"On n’autorise pas une femme avec une muselière se
balader toute nue dans la rue. C’est une prison, c’est une atteinte à
la dignité, c’est tout. A partir de ce moment là, le monde politique
français doit savoir ce qu’il veut", s’est exclamé M. Dupont-Aignan.


Pour lui, "c’est simple, on interdit la burqa, point barre. C’est tout".


Il a fait valoir qu’il était dans "l’intérêt des
musulmans de France de comprendre qu’il ne faut pas assimiler la burqa
à la religion musulmane". "Cela n’a rien à voir".


Il a estimé en outre que ce n’était "pas l’intérêt de notre pays de traîner ce débat pendant des mois, de l’instrumentaliser".
Patriote
Patriote
Modérateur
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: burqa

Message  Claribelle le Mer 6 Jan - 17:19

Clair, net et sans bavures !

Entièrement d'accord !

Et si il y a des femmes qui disent que c'est leur choix de porter la burqa, on peut leur répondre effectivement qu'il y en a aussi sûrement qui seraient prêtes à se balader toutes nues avec une laisse autour du cou mais que c'est interdit (pour protéger leur dignité... et ceux qui les croisent !).

Claribelle
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  guillaume le Mer 6 Jan - 17:39

position claire, rien à dire!!
guillaume
guillaume
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

NDA et la burqa au parlement

Message  Patriote le Jeu 14 Jan - 15:19

Contribution de
Nicolas DUPONT-AIGNAN, Député non-inscrit de la 8ème circonscription de
l’Essonne, à la mission d’information sur la pratique du port du voile
intégral




L’apparition en France de la pratique du port du voile
intégral (de type burqa, niqqab,…) est récente et d’ampleur limitée.
Mais elle n’en a pas moins - à juste titre - soulevé inquiétude et
indignation, tant la régression qu’elle constitue pour l’émancipation
féminine et le respect le plus élémentaire de la dignité humaine,
heurte le sens commun.


Avec d’autres, j’avais réclamé et j’ai salué la mise
sur pied d’une mission d’information sur cette pratique aux allures
clairement moyenâgeuses, en vue notamment de déterminer si une loi
d’interdiction est souhaitable et possible pour clairement la bannir
hors du territoire de la République française.


A cette double question, ma réponse est positive.


D’une part, il est nécessaire de rendre hors la loi le port de la burqa et autre niqqab
qui, cantonné à quelques centaines de personnes selon les observateurs,
ne doit en aucun cas se banaliser au risque de se répandre.


Il
est tout d’abord évident que cette pratique relève d’un obscurantisme
clairement contraire aux principes et valeurs de la modernité et du
progrès démocratiques, tels qu’ils se sont affirmés au fil des siècles
en France comme dans la plupart des pays du monde. Cette « prison en
liberté » réservée aux femmes dans l’espace privé et public, est non
seulement antinomique avec la conception française, républicaine, de la
démocratie, mais aussi avec une vision plus universelle de la Liberté,
qui ne s’arrête pas à nos frontières et que l’on ne saurait réduire à
une sorte d’impérialisme idéologique de type « occidentaliste ». Que
certaines adeptes se disent « volontaires » ne change rien, tant il est
vrai que d’autres pratiques contraires à la dignité humaine (on a ainsi
pu évoquer le « lancer de nain ») impliquant des personnes mêmes
consentantes, sont interdites par la loi. Le rôle de la France
vis-à-vis de certains pays où a cours cette pratique, étant selon moi
d’en favoriser démocratiquement l’abandon progressif, dans l’intérêt
premier et bien compris des intéressées, il serait dans ces conditions
extraordinaire qu’on la laisse prospérer sur notre propre sol.


Ensuite,
il faut garder à l’esprit que cette pratique coutumière (dont
l’ancienneté n’est pas démontrée d’ailleurs) n’a rien à voir avec la
religion musulmane, qui ne la prescrit dans aucun de ses textes sacrés,
à telle enseigne qu’elle est totalement étrangère à la plupart des pays
musulmans - notamment ceux du Maghreb, dont les liens avec la France
sont historiques et démographiques. Interdire le port de la burqa et du
niqqab n’empêcherait donc en rien la pratique religieuse musulmane en
France. En revanche, un laisser-faire ou une tolérance à l’égard de
cette pratique risquerait de provoquer des troubles à l’ordre public
compte tenu du haut niveau de rejet qu’elle suscite. Cette licéité
serait d’ailleurs en contravention avec l’article X de la Déclaration
des droits de l’homme et du citoyen de 1789, qui affirme : « Nul ne
doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur
manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi. » A cet
égard, la Charte des droits fondamentaux annexée au traité de Lisbonne
ne devrait pas pouvoir lui être opposée.


Enfin,
le port du voile intégral relève de coutumes et de mœurs d’origine
géographique lointaine (Golfe persique, Afghanistan) qui n’ont aucune
légitimité historique et culturelle à s’affirmer sur le sol français.


Ainsi, l’interdiction du port du voile intégral paraît
nécessaire tant pour faire respecter sur notre propre sol les valeurs à
la source de notre pacte social, que pour favoriser l’émergence d’un
islam français préservé de toute dérive intégriste, qui n’en est que le
dévoiement. Néanmoins, les adversaires d’une loi invoquent la
stigmatisation de l’islam, le caractère marginal de cette pratique ou
encore l’inapplicabilité d’une loi d’interdiction. On a déjà répondu
aux deux premiers arguments, reste à examiner le troisième.


En effet, d’autre part, il apparaît parfaitement possible d’interdire le port du voile intégral sur la voie publique, malgré certaines réserves exprimées ça et là et même si des instruments juridiques existent déjà pour ce faire.


Dans
l’état actuel de notre droit, il serait peut-être possible d’empêcher
le port du voile intégral dans l’espace public, en vertu de la
législation qui interdit par exemple, de se promener nu dans la rue, ou
encagoulé au sein d’un attroupement. Néanmoins, et pour lever toute
ambiguïté sur ce plan, le vote d’une loi solennelle par le Parlement
constituerait un signal fort adressé aux intégrismes religieux.


Certains
évoquent la difficulté ou le risque qu’il y aurait à appliquer
concrètement cette loi. Celle-ci pourrait prévoir tout simplement que
les contrevenantes et les personnes qui les encouragent à enfreindre
l’ordre public s’exposent à des amendes importantes assorties de
poursuites devant le tribunal de police. Pour les personnes de
nationalité étrangère, la multi-récidive devrait pouvoir être
sanctionnée par l’éloignement du territoire.


En conclusion, cette loi d’interdiction, nécessaire et
parfaitement applicable, doit permettre de faire passer un message de
grande fermeté vis-à-vis d’une pratique qui :


heurte
définitivement le sens commun et les valeurs fondatrices du pacte
social en France, en cela qu’elle constitue une régression inadmissible
pour la dignité humaine,


favorise
l’intégrisme religieux en disqualifiant une pratique religieuse qui a
droit de cité comme les autres en vertu notamment des principes de
liberté de culte et de laïcité,


ne
peut que provoquer des troubles à l’ordre public totalement illégitimes
et tombant sous le coup de la Déclaration des droits de l’homme et du
citoyen, tout en favorisant une injuste suspicion de la part de la
communauté nationale sur des personnes paisibles et intégrées à la
société française appartenant à certaines minorités visibles.


Nicolas DUPONT-AIGNAN
Député de l’Essonne
Président du rassemblement gaulliste
Debout la République
Patriote
Patriote
Modérateur
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

burka

Message  bernard01 le Ven 15 Jan - 7:54

entierrement d'accord avec vous,il me serait jamais venu a l'idée de me promener en kimono hors du dojo.

bernard01
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

Mr Ménard et la Burka

Message  Pierre Mathorel le Lun 18 Jan - 17:44

Puisque l’escroquerie du débat sur la burka continue, je voudrais m’arrêter quelques instants sur l’émission cactus, diffusée hier soir sur Paris Première. Parmi d’autre, Mr Ménard était présent.



Ces deux principaux arguments étaient simples ; d’une part, il considère qu’il faut écouter les arguments des femmes qui prétendent porter la burka librement, et d’autre part, il refuse l’idée d’une loi pour renforcer la laïcité au motif qu’elle pourrait être mal prit par les pays musulmans et les pays islamistes.



Mr Ménard a-t-il prit le temps d’écouter les arguments Chinois avant d’aller manifester contre le génocide culturel que subi le Tibet ? J’en doute. De la même manière, si des individus prenaient une position qu’il ne partage pas, il serait le premier pour crier au scandale et à refuser d’écouter les arguments. Ce débat a totalement dévié puisqu’on entend uniquement des islamistes revendiquant leur droit de renier les valeurs républicaines, et on passe sous silence les femmes qui subissent la burka et toutes les autres formes de diktat qu’imposent les islamistes.



Mr Ménard s’inquiète de la réaction des pays musulmans et des pays islamistes. Selon lui, une loi serait prise comme une attaque contre l’Islam. S’est il inquiété de la réaction chinoise avant d’aller éteindre la flamme olympique ? J’en doute.

Il est tout à faire hallucinant d’entendre dire que nous devrions renoncer à notre modèle de civilisation pour ne pas froisser tel ou tel pays. Nous avons le droit, et le devoir, de prendre toutes les mesures nécessaire pour préserver les piliers de notre mode vie.

Si une nouvelle loi en faveur de la laïcité devait être prise, et si un ou plusieurs pays se permettaient de réagir contre cette loi, cela serait en réalité une attaque au nom de l’Islam menait contre la République.
Pierre Mathorel
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

L'imam de Drancy pour une loi pour l'interdiction du voile intégral

Message  Anne94 le Ven 22 Jan - 13:48

Pour la première fois, un imam prend publiquement position pour une loi
contre la burqa en France. Atypique, Hassen Chalghoumi nous explique sa
position.


Malgré les menaces dont il a fait l’objet, l’imam de Drancy (Seine-Saint-Denis), Hassen Chalghoumi,
ne craint pas de dire haut et fort qu’il condamne la burqa en France. Au lendemain des déclarations du président de la mission d’information parlementaire sur la question, André Gerin (PCF),
qui s’est prononcé pour une « interdiction absolue du port du voile
intégral dans les lieux ouverts au public », cet imam atypique, figure
du dialogue judéo-musulman en banlieue, martèle que le voile intégral
n’est pas une prescription de l’islam.


Avant la publication le 4 mars de son livre intitulé « Imam républicain : pour un islam de France »(Ed. du Cherche- Midi), ce religieux de 36 ans, né en Tunisie et
naturalisé français, nous a expliqué hier dans sa mosquée pourquoi les
musulmans ne doivent pas craindre une loi.

Etes-vous favorable, comme le propose André Gerin, à une loi
interdisant le port du voile intégral dans les lieux ouverts au public
?

Hassen Chalghoumi. Oui, je suis pour l’interdiction par la loi
de la burqa, qui n’a pas sa place en France, pays où les femmes votent
depuis 1945. Mais elle doit être assortie d’un travail pédagogique,
comme ce qui s’est fait pour le voile à l’école en 2004 (NDLR : il a été interdit dans les établissements scolaires). Je n’imagine pas un policier retirer le voile d’une femme dans la rue !

Le voile intégral est-il une prescription religieuse ?
Non. A la différence du voile qui couvre les cheveux, la burqa, ou devrais-je dire le niqab (NDLR : le voile intégral utilisé en France) n’a
aucun fondement dans l’islam, ni dans le Coran. Cette tradition très
minoritaire renvoie à une idéologie qui saborde la religion musulmane.
La burqa est une prison pour les femmes, un outil de domination sexiste
et d’embrigadement islamiste. D’ailleurs, à Drancy, aucune femme ne la
porte. J’en connais même qui l’ont retirée au bout de trois-quatre ans
car c’était incompatible avec la vie en société.

Doit-on supprimer les allocations familiales, comme le
préconise le porte-parole de l’UMP, Frédéric Lefebvre, aux mères qui ne
respecteraient pas cette loi ?

Ce n’est pas une solution, cela ferait souffrir les enfants. Et plutôt
que de faire payer une amende, je préfère le dialogue et la pédagogie.
Le secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand, va jusqu’à proposer le
refus de la nationalité française aux femmes portant le voile intégral…
Je suis d’accord. Avoir la nationalité française, c’est vouloir
partager la vie en société, l’école, le travail… Or, avec un bout de
tissu sur le visage, que peuvent partager ces femmes avec nous ? Si
elles veulent continuer à porter le voile intégral, qu’elles aillent
vivre dans un pays où c’est la tradition, comme l’Arabie saoudite.

Avez-vous été auditionné par la mission d’information parlementaire ?
Non. Je respecte le travail de cette mission, mais j’aurais préféré
qu’elle soit composée pour moitié de députés et pour moitié d’imams ou
de membres du Conseil français du culte musulman (CFCM). En revanche,
je dénonce la manoeuvre de Jean-François Copé, président des députés
UMP, qui, sans attendre les conclusions de la mission, a déposé sa
proposition de loi interdisant le niqab. Attention à ceux qui utilisent
ce sujet comme un épouvantail à des fins électoralistes. Et attention
aux amalgames. On ne peut pas résumer quinze siècles d’histoire de
l’islam à un bout de tissu !

La mission Gerin entend aussi combattre les dérives
communautaires à l’école, où certaines jeunes musulmanes refusent les
cours de natation. Qu’en pensez-vous ?

Cette question concerne aussi les juifs et les chrétiens car elle est
liée à la pudeur. C’est délicat. Personnellement, mes trois filles vont
à la piscine. Le Prophète conseille de savoir nager. D’ailleurs, ma
fille de 12 ans a échappé à la noyade et a sauvé sa tante l’été dernier
en Tunisie. De même, quand il s’agit de la santé et de la vie, un homme
n’a pas le droit de refuser que sa femme soit examinée par un médecin
homme. La République ne doit pas accepter ça.

Que vous inspire la conversion à l’islam de la rappeuse Diam’s ?
Je parle d’elle dans mon livre. J’ai été très peiné par les critiques
contre elle. Derrière ces attaques, je sens le racisme et
l’islamophobie. C’est une chanteuse populaire, mais elle n’a pas
d’influence religieuse dans les quartiers. Qu’on la laisse libre.

http://www.leparisien.fr/societe/seine-saint-denis-l-imam-qui-dit-non-a-la-burqa-22-01-2010-787034.php

Anne94
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  lahire le Ven 22 Jan - 15:45

Bravo ,10 000 fois bravo à cet imam .
D'une manière générale je pense que c'est aux autorités religieuses elles-memes de faire le ménage dans l'islam .
Non la burqa n'est pas une préscription religieuse et il est dommage que l'on entende pas plus sur ce sujet le conseil du culte musulman si cher a nicolas Sarkozy.
La republique se retrouve seule sur cette question car beaucoup d'imams ne se prononcent pas au pretexte d'une prétendue stigmatisation de l'islam.
En revanche le conseil du culte musulman avait été beaucoup plus virulent en tentant de faire interdire la parution des caricatures de Mahomet en France.
Avec le recul :le conseil du culte musulman à quoi ça sert M. le président?
lahire
lahire
Scribe appliqué
Scribe appliqué


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  Pierre Mathorel le Ven 22 Jan - 23:36

Ce qui me dérange, c'est qu'il se dit favorable à l'interdiction de la burka mais annonce que le voile est une obligation religieuse.

Ce que je craignais avec ce débat se produit; on cristalise le problème de la burka ce qui valide toutes les autres formes du diktat religieux qu'impose l'islamisme dans notre société.
Pierre Mathorel
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

re- l'imam...

Message  Claribelle le Sam 23 Jan - 18:57

C'est une bonne nouvelle (tous les imams ne sont pas obtus) mais comme Pierre Mathorel je reste dubitative sur plusieurs de ses réponses. Le voile en sort effectivement valorisé (se reposera alors le débat sur le voile au collège ou au lycée) et la réponse sur la natation (et je suppose les autres activités de gym) reste personnelle et non généraliste ainsi que le pb des médecins.

Claribelle
Scribe discret
Scribe discret


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  Anne94 le Sam 23 Jan - 20:25

Certes cet imam ne se fait pas le chantre de la libération de la femme,
(mais quel représentant religieux le fait?) ), mais il a au moins le
mérite d'être clair sur le voile intégral et le respect des valeurs de
la République. Il ne dit pas que le voile est une obligation mais a ses fondements dans l'islam (contrairement au voile intégral) ce qui est vrai, après tout est dans l'interprétation des textes.
C'est de tels imams qui peuvent faire barrage à l'islam radical.

Anne94
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  Pierre Mathorel le Sam 23 Jan - 20:33

C'est joué sur les mots; le voile n'est pas une obligation mais trouve ses fondements dans l'islam....cela revient a dire, si vous ne portez pas le voile, vous agissez contrairement aux fondements de l'islam, donc vous êtes un mauvais musulman.
Pierre Mathorel
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  Anne94 le Sam 23 Jan - 20:45

Non ce n'est pas jouer sur les mots mais dire la vérité, oui le Coran évoque le voile, mais son obligation reste liée à l'interprétation qu'on en fait. C'est vrai qu'on assiste actuellement à une radicalisation d'où la prolifération des voiles.

Anne94
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  Pierre Mathorel le Sam 23 Jan - 21:51

Il dit clairement que le voile est une prescription religieuse....
Pierre Mathorel
Pierre Mathorel
Scribe constant
Scribe constant


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le voile intégral?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum